+33 (0)6 07 83 04 78






























 

 

       




      
  
    
       
Partager
|
  Recommander à un ami
1007 courriers.
< - 1...4 5 6 7 9 10 11 12...336 >
|

Carburant, un silence assourdissant, suite
Posté le : 07/03/2022
Bonjour à Freddy,

Si le sujet a été traité en suggérant une augmentation en pieds de facture, ceci ne peut être fait que dans le cadre d’un transport.

Il faut rappeler que nous dépendons de la convention collective des services de l’automobile et uniquement d’un service complémentaire de la réparation automobile.

Si ont veut se mettre au transport c’est le temps de conduite contrôlée par le tachygraphe les heures de conduite, attestation de capacité de transport avec les licences pour chaque véhicule.

Nous sommes en tarifs réglementés sur les autoroutes et voies express ainsi que pour les fourrières qui devrait être augmentée comme chaque année courant de l’été.concernant les autres tarifs ils sont libre, pour les conventions avec les assisteurs les dépanneurs ont le pouvoir de les dénoncer, tout dépend de la dépendance financière de chacun.
L Paris



Il est amusant ce message avec cette fausse signature de L Paris.
A croire qu'il a été rédigé anonymement par quelqu'un qui ne voulait surtout pas que les dépanneurs indexent leurs factures sur les augmentations de carburant.

Nous l'avons déjà écris à plusieurs reprises, les sociétés d'assistance ont l'obligation de ne faire travailler que des dépanneurs / transporteurs. 
Autrement dit, qui ont le double genre.

Pour la raison simple que les relivraisons inter garage commanditées par les assistances sont considérées comme du transport (si ce n'est pas le dépanneur qui a réalisé le remorquage à l'origine). 
Donc une fois encore, la décret du 5 janvier 2006 qui légifère cette indexation de prix sur les transports doit s'appliquer. 

Enfin, pour les entreprises de dépannage qui ne répondent pas aux conditions de celles des transporteurs, absolument rien ne vous empêche d'appliquer une indexation en pied de facture. 
Mieux, c'est vivement conseillé si vous ne voulez pas que votre entreprise perde de l'argent avec les conséquences dramatiques que cela peut engendrer.

Vous n'avez aucune obligation liée à votre convention collective. 

Vous remarquerez que cette convention n'est jamais intervenue dans les rapports commerciaux avec vos clients. 
C'est justement aux gestionnaires d'entreprises d'appliquer la répercussion des matières premières à leurs clients. 

Ces clients de dépanneurs sont représentés à 85% par des sociétés d'assurance qui elles mêmes appliquent des augmentations régulières à leurs clients. 

En bref, je vous suggère dans l'intérêt de vos entreprises de mettre en place un système d'indexation au plus vite, que vous soyez transporteur ou NON. 

 


 

 



 


Carburant, un silence assourdissant...
Posté le : 07/03/2022
Dit donc, c'est quoi ce silence total de tout les acteurs concernant le carburant, pas un mot de qui que se soit, assistances, syndicats, dépanneurs.

Quelqu'un a trouvé le camion qui roule à l'eau...
Freddy


C'était précisément l'objet de notre éditorial dans le magazine LDM n°88.
"Les Dépanneurs doivent appliquer le Pied de Facture".

La belle image du dépanneur crasseux négligé
Posté le : 25/02/2022
Bonjour, un dépanneur de CTDA Oullins 69800 est venu mercredi 23 février 2022 enlever une voiture brûlée dans une copropriété.

Je lui ai demandé de ramasser les déchets mais il a préféré me dire qu'il n'avait pas le temps.

Sa hiérarchie le soutien.

Je ne comprends pas comment on peut travailler ainsi une belle image du dépanneur crasseux négligé qui se fout de la société dans laquelle il vit laissant derrière lui la désolation sur l'emplacement du sinistre.


 
Faverge Pierre 41 avenue de Limburg 69110 Ste foy les Lyon

1007 courriers.
< - 1...4 5 6 7 9 10 11 12...336 >
 
 
 Conditions Générales   Mentions légales   Plan du site   Publicité   Règlementations