Partager
|
  Recommander à un ami
|

24/11/2017 - UK - La production automobile britannique en chute libre depuis le Brexit

Depuis que la Grande Bretagne a décidé de sortir de l'Europe (Brexit), la demande intérieure de véhicules continue de baisser.

Selon le Financial Times, au cours des 10 premiers mois de l'année, 1 439 475 véhicules ont été construits au Royaume-Uni, en baisse de 1,6% par rapport à la même période en 2016. La principale raison est le ralentissement de la demande locale, en baisse de 6,8%. 320 841 unités.
De plus, les exportations ont diminué de 0,1 pour cent pour atteindre 1 118 634.

Sur la base de ces chiffres, les prévisions de production indépendantes estiment que le Royaume-Uni va construire 1,73 million de véhicules cette année, une baisse par rapport aux estimations précédentes de 1,8 million.

La baisse des ventes et de la production est particulièrement surprenante pour les analystes, qui s'attendaient à ce que la production nationale augmente effectivement cette année et continue d'augmenter pour atteindre 2 millions d'ici 2020.

Parlant des résultats, Mike Hawes, directeur général de la Society of Motor Manufacturers and Traders (SMMT) a déclaré que le Brexit est un facteur clé dans les résultats de production.

"La production pour les consommateurs britanniques a continué de baisser alors que la demande intérieure de voitures neuves a diminué pour le neuvième mois cette année, en raison de l'incertitude persistante sur le Brexit et les plans sur la qualité de l'air du gouvernement. Il est important que la confiance soit rétablie sur le marché des voitures neuves, car les ventes des voitures les plus propres et les plus écologiques répondent non seulement à la qualité de l'air mais accélèrent l'activité sur les lignes de production au Royaume-Uni ».

[Title].
[Title].

Highslide JS

[Title].

Highslide JS

[Title].

 

 
 
 Conditions Générales   Mentions légales   Plan du site   Publicité   Règlementations