+33 (0)6 07 83 04 78

             
    
                     
Partager
|
  Recommander à un ami
|

05/06/2018 - Directive détachement : Les syndicats estiment avoir tout perdu !

Les eurodéputés ont voté pour autoriser le repos hebdomadaire en cabine des chauffeurs routiers.

Les mesures adoptées aujourd'hui 4 juin par les députés de la commission des transports du Parlement européen suscitent l'émoi dans les rangs des syndicats.

FO Transports estime avoir tout perdu, tandis que les députés socialistes évoquent une « régression intolérable des droits des chauffeurs routiers qui travaillent dans l'Union européenne ».

Comme ces instances le redoutaient, les eurodéputés ont voté pour autoriser le repos hebdomadaire en cabine des chauffeurs routiers, pour flexibiliser davantage les temps de conduite et de repos et pour exclure toutes les opérations de transport international de la directive détachement.

C'est-à-dire que les conducteurs routiers ne se voient pas appliquer le principe à travail égal, salaire égal sur un même lieu de travail.
« Lors du vote en commission transports, les seules avancées obtenues par les socialistes et démocrates permettront de mieux lutter contre les sociétés boîtes aux lettres et contre la libéralisation accrue des marchés nationaux de transport de marchandise », modulent les députés socialistes.

La semaine du 5 juillet, le Parlement européen tentera de soumettre le paquet en plénière pour un veto. « Si la plénière du Parlement européen ne retire pas le mandat aux rapporteurs de la commission Tran, menace FO, le lobbying auprès du Parlement européen est terminé ».

Source Routiers.com

[Title].
[Title].

Highslide JS

[Title].

Highslide JS

[Title].

 

 
 
 Conditions Générales   Mentions légales   Plan du site   Publicité   Règlementations